Soja et déforestation : interpellation des entreprises françaises de la grande distribution

, par  Association ARPENT , popularité : 11%

Deux ans après l’entrée en vigueur de la loi sur le devoir de vigilance des sociétés mères et donneuses d’ordre du 27 mars 2017, les associations Mighty Earth, France Nature Environnement et Sherpa publient un rapport commun analysant les pratiques en matière de vigilance et de diligence raisonnable d’une vingtaine d’entreprises françaises du secteur agroalimentaire et de la grande distribution.

Il y a un an, nos associations interpellaient Auchan, Bigard, Carrefour, Casino, Cooperl, LDC, Lactalis, Sodexo, Système U et onze autres entreprises du secteur agro-alimentaire et de la grande distribution afin de les alerter sur la déforestation massive causée par la culture du soja dans plusieurs régions d’Amérique Latine, et sur la présence possible de ce soja dans leur chaîne d’approvisionnement.

Nos organisations demandaient à ces entreprises d’indiquer les mesures mises en œuvre pour identifier ce risque dans leur chaîne d’approvisionnement (le soja étant notamment utilisé massivement pour l’alimentation du bétail), et pour prévenir ces atteintes. Depuis, certaines ont répondu à nos interpellations, et d’autres ont publié leur premier plan de vigilance, exigé par la loi sur le devoir de vigilance.

Voir en ligne : le texte intégral