Déboisement : le gouvernement souhaite se passer de l’avis de l’ONF

, par  Association ARPENT , popularité : 22%

Un décret propose d’en finir avec la consultation de l’Office national des forêts pour des opérations de déboisement dans des sites gérés par les collectivités locales.

Le bruit des tronçonneuses risque-t-il de résonner davantage dans nos sous-bois ? C’est ce que craint le Syndicat national unifié des personnels des forêts et de l’espace naturel. Le Snupfen estime que le gouvernement « prend des mesures facilitant la déforestation en France ». Dans le cadre de la simplification des procédures d’autorisation environnementale, le gouvernement souhaite se passer de l’avis de l’Office national des forêts (ONF) pour certaines opérations de défrichement effectuées dans des forêts publiques.

Voir en ligne : l’article