La Pologne entame des abattages dans la dernière forêt primaire d’Europe

, par  Association ARPENT , popularité : 43%

Les autorités polonaises ont décidé de procéder à des coupes importantes dans la dernière forêt primaire du continent, notamment pour des raisons touristiques. Les écologistes et Bruxelles protestent.

Les autorités polonaises considèrent que ce sont des opérations de « protection ». Les associations environnementales estiment que c’est de la destruction pure et simple. La forêt de Bialowieza, sur la frontière entre la Pologne et le Bélarus, est la proie des bûcherons depuis le 24 mai.

Avec la bénédiction des autorités polonaises qui craignent une infestation d’insectes xylophages, des dizaines de milliers d’hectares de cette forêt primaire, unique au plan continental, risquent de finir en bûches.

Les juristes de ClientEarth et 6 ONG ont déposé une plainte contre l’Etat polonais, à l’unisson des protestations émises par la Commission. Le ministère de l’environnement est venu longuement s’expliquer à Bruxelles le 23 mai. Il a invité « le monde entier » à venir sur place pour comprendre les tenants et les aboutissants de l’opération en cours.

Voir en ligne : L’article complet