Le stockage de carbone peut-il doper l’exploitation forestière ?

, par  Association ARPENT , popularité : 33%

Le stockage de carbone par la forêt française n’est pour l’instant pas reconnu comme une source de crédit carbone. Les propriétaires forestiers ne peuvent pas les valoriser financièrement. Une situation qui pourrait bientôt changer. Reportage dans le Massif Central.

La compensation carbone volontaire est un mécanisme issu du Protocole de Kyoto qui permet d’annuler une partie de son impact sur le climat via le soutien financier à des projets évitant ou séquestrant des émissions de gaz à effet de serre (GES). La compensation carbone n’intervient qu’en dernière phase, lorsque toutes les mesures de réduction de gaz à effet de serre ont déjà été réalisées à la source.

Un projet certifié doit permet d’éviter ou de séquestrer des GES. Il y a tout un protocole pour certifier un projet carbone qui permettra de vendre des crédits-carbone (équivalant à des tonnes de carbone évitées dans l’atmosphère).

Voir en ligne : l’article complet