Biomasse : la stratégie nationale part du mauvais pied

, par  Association ARPENT , popularité : 33%

L’Autorité environnementale (AE) a émis le 24 mars un avis sévère sur la stratégie nationale de mobilisation de la biomasse (SNMB) et le plan d’actions que celle-ci sous-tend. Or cette stratégie n’est pas anodine pour les territoires puisqu’elle cadre, entre autres, les schémas régionaux biomasse qui sont sur le point d’émerger.

Dans un avis publié le 24 mars, l’Autorité environnementale (AE) émet un regard très critique sur le contenu de la stratégie nationale de mobilisation de la biomasse (SNMB). Sa mise en consultation il y a près d’un an été suivie par la publication d’un décret d’application précisant son contenu, ainsi que les modalités d’articulation avec les schémas régionaux biomasse (SRB). Ces SRB devaient être construits en parallèle et établis, comme le fixe la loi de transition énergétique, avant février 2017. Mais ils ont pris du retard et même en Provence-Alpes-Côte d’Azur, où un premier comité régional vient de se tenir dans les temps début mars, ce schéma reste "en cours d’élaboration".

Voir en ligne : L’article complet