Accueil > La Forêt en France et dans le monde > Forêts domaniales à vendre : l’annonce qui met le feu à l’ONF

Forêts domaniales à vendre : l’annonce qui met le feu à l’ONF

lundi 24 septembre 2018, par Association ARPENT

Pour réduire son déficit, l’Office National des Forêts pourrait privatiser une partie de la forêt domaniale, patiemment constituée depuis huit siècles par les rois de France, puis par la République !

En réalité, le Code Forestier autorise déjà la cession par l’Etat de petits massifs (moins de 150 hectares), à condition que l’exploitation ne soit pas rentable et que l’intérêt écologique soit faible. Mais le projet de contrat d’objectif 2016/2020 de l’ONF préconise de systématiser ces ventes pour boucher le trou de l’Office, qui s’élève à 400 millions. L’ensemble des syndicats de forestiers n’hésite pas à parler de "braderie" :
"Cette nouvelle disposition heurte profondément les personnels de l’ONF car elle marquerait un virage sans précédent de la politique forestière de l’Etat qui initierait ainsi la privatisation au moins partielle du patrimoine forestier public."


Voir en ligne : l’article complet

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)