L’Europe doit mettre un terme à la déforestation importée

, par  Association ARPENT , popularité : 79%

Le rythme de consommation de l’Europe détruit la forêt sur les autres continents. Les signataires de cette tribune appellent gouvernements et entreprises à réduire de moitié l’« empreinte forêt » de la France d’ici 2020, soit moins de 400 jours !

Mercredi 14 novembre, le gouvernement s’est doté d’une Stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée (SNDI), qui vise à « mettre fin d’ici 2030 à la déforestation causée par l’importation de produits forestiers ou agricoles non durables ». C’est un premier pas important pour lutter contre la déforestation avec, en particulier, une volonté affichée de vouloir porter cette ambition à l’échelle européenne. Cependant, cette avancée ne va pas assez loin car elle n’est pas contraignante et il y a urgence de mettre fin à la déforestation importée bien avant 2030, et à la réduire de moitié d’ici 2020 !

Voir en ligne : l’article complet