Les forêts mondiales absorbent-elles ou émettent-elles du CO2 ?

, par  Association ARPENT , popularité : 100%

Des scientifiques ont mené une nouvelle étude sur les émissions et absorptions de dioxyde de carbone des forêts mondiales. Ils ont constaté que ces dernières absorbent deux fois plus de CO2 qu’elles n’en émettent. Mais parmi les forêts majeures, seule une demeure encore un important puits de carbone.

On le sait aujourd’hui : les forêts joue un rôle primordial dans la régulation du climat. Ces étendues recouvrent 31% de la surface terrestre et constituent le deuxième plus grand puits de carbone de la planète, après les océans. Mais les forêts ne font pas qu’absorber le dioxyde de carbone, elles en relâchent aussi lorsqu’elles sont dégradées.

Pour quantifier ce phénomène, des chercheurs ont mené une nouvelle étude à partir d’un vaste ensemble d’observations satellite et de mesures au sol collectées entre 2001 et 2019. Des données qui ont permis de dresser des cartes et un bilan plus précis des flux de carbone qui animent ces ensembles mondiaux.

Selon les résultats publiés dans la revue Nature Climate Change, les forêts ont absorbé deux fois plus de gaz qu’elles n’en ont émis sur cette période. Chaque année, elles ont ainsi piégé 16 milliards de tonnes de CO2 par an contre une moyenne annuelle de 8,1 milliards de tonnes libérées à cause de la déforestation et d’autres perturbations.

Voir en ligne : l’article