Préservation de l’environnement et de la biodiversité en Bourgogne Franche-Comté

, par  Association ARPENT , popularité : 11%

La présidente actuelle de la région Bourgogne Franche-Comté a décidé de développer au maximum l’éolien industriel.
La région est d’une part peu propice à ce moyen de production d’électricité et offre d’autre part un cadre idéal à la préservation de la biodiversité avec 36% de forêts sur son territoire. Elle abrite de fait de nombreuses espèces protégées.
L’éolien nécessite une artificialisation importante des sols : déforestation, bétonisation des sols, assèchement et réchauffement des sols, destruction des habitats et de la flore, dérangement de la faune.
Une fois en activité, cela représente un problème majeur pour l’avifaune, en particulier les rapaces et les chiroptères. Les insectes et tous les autres mammifères sont également concernés.
En Bourgogne-Franche-Comté, la puissance des vents étant faible, cela nécessite des éoliennes industrielles de grande taille, augmentant ainsi les impacts sur l’environnement.

1) De ne pas développer l’éolien de manière anarchique
2) De préférer la sauvegarde de la biodiversité au développement d’une filière industrielle non indispensable et particulièrement nocive
3) Développer les autres moyens de production d’électricité
Nous ne voulons pas d’un site industriel implanté dans un endroit où il est particulièrement dangereux pour la biodiversité, comme à Aumelas dans l’Hérault.

Voir en ligne : Signez la pétition