Nos chênes partent en Chine : stop !

, par  Association ARPENT , popularité : 9%

Des engins lourds qui chargent des grumes de chêne dans des conteneurs. Destination : la Chine. Malheureusement, cette scène n’est pas une exception dans nos forêts : en 10 ans, l’exportation de chênes vers la Chine a été multipliée par 10.

Et comme nous le révélons dans notre enquête auprès de différents acteurs : le phénomène s’est accéléré ces derniers mois. Pourtant, des solutions existent mais elles ne vont pas faire plaisir à la fédération des propriétaires forestiers privés (Fransylva), ni aux coopératives forestières qui profitent de cette situation.

Ce que propose Canopée : conditionner les aides publiques, notamment celles du plan de relance, à l’engagement de commercialiser les bois localement (et à transformer les forêts de feuillus en plantation de résineux, cela va de soi). Cela tombe bien, Julien Denormandie est à la recherche d’idées en ce moment donc si vous voulez signer notre lettre ouverte, c’est par ici ⤵️

J’INTERPELLE JULIEN DENORMANDIE

Voir en ligne : Signez la pétition