Pollution : les Londoniens mis en garde contre les activités de plein air

, par  Association ARPENT , popularité : 4%

Si les Londoniens doivent se confiner, ce n’est pas, cette fois-ci, à cause de la pandémie mais à cause de la pollution. Dans la capitale anglaise, la mauvaise qualité de l’air a atteint des records, vendredi 14 janvier. Elle dépasse les seuils les plus élevés mesurés et n’avaient pas été atteints depuis mars 2018.

Les Londoniens sont sommés de réduire leur activité physique à l’extérieur. Le gouvernement conseille aux personnes âgées et aux personnes souffrant de problèmes pulmonaires ou cardiaques d’éviter complètement les activités en plein air. Même les personnes en bonne santé devraient « réduire l’effort physique, en particulier à l’extérieur, surtout si vous ressentez des symptômes tels qu’une toux ou un mal de gorge », selon The Guardian.

Voir en ligne : l’article complet