L’introduction d’essences exotiques en forêt

, par  Association ARPENT , popularité : 2%

Ce livre blanc de près de 150 pages dresse un état des connaissances scientifiques sur les risques associés à l’introduction d’essences exotiques dans les forêts françaises dans le contexte actuel de l’adaptation des forêts aux changements climatiques en vue d’en accroître la résilience. Il a été présenté en avant-première dans le cadre des « Assises du bois et de la forêt » organisées par le Gouvernement.

L’adaptation de la forêt française aux changements climatiques est une nécessité pour qu’elle puisse continuer à assurer ses fonctions économiques, écologiques et sociétales. Pour relever ce défi, la plantation d’essences plus tolérantes à la chaleur et à la sécheresse est encouragée par les pouvoirs publics. Mais les essences préconisées sont pour beaucoup exotiques et majoritairement issues d’autres continents. L’utilisation d’essences exotiques en foresterie est une longue tradition française. Pourtant, le rapport bénéfice/risque de cette pratique n’a jamais été évalué. Or, les retours d’expérience sont souvent décevants, voire alarmants. Devant ce constat, la Société botanique de France a souhaité apporter par ce livre blanc une information scientifique sur les plantations d’essences exotiques, accessible au grand public et aux décideurs.
Auteurs

Livre blanc publié sous la bannière "Société botanique de France" et réalisé sous la direction de Guillaume Decocq.

Avec les contributions de :
Elisabeth Dodinet, Jean-Marie Dupont, Pierre-Henri Gouyon, Serge Muller, Pierre-Antoine Précigout et Marc-André Selosse.

Voir en ligne : télécharger le livre