Accueil > La Forêt en France et dans le monde > Coupes à blanc à l’office National des Forêts

Coupes à blanc à l’office National des Forêts

dimanche 17 janvier 2016, par Association ARPENT

Le garde forestier est-il en train de devenir un simple marchand de bois, un prestataire de service à l’affût de ses clients ?
Rarement sous les feux de l’actualité, l’Office National des Forêts ne semble pas échapper aux dogmes du libéralisme effréné.
Les métiers de la forêt en sont les premières victimes mais, plus insidieusement, c’est tout l’héritage forestier français et son patrimoine naturel qui en est menacé.
« Quelle forêt pour nos enfants ? », se demandent les forestiers.


Voir en ligne : L’article complet

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)