La croissance économique consumera l’Amazonie jusqu’au dernier arbre - commentaires