Semeurs de Forêts : l’association achète un terrain pour y planter une forêt

, par  Association ARPENT , popularité : 60%

Semeurs de Forêts est une association, constituée de bénévoles, créée en janvier 2019, dont le but est d’acquérir des terrains inexploités, en jachère… en France pour y planter des forêts perpétuelles et créer des réserves naturelles. L’intention : accueillir une importante biodiversité et rendre des espaces à la nature. C’est la seule en France à racheter des terres à cette fin.

Le 15 octobre dernier, l’association vient d’acheter son premier terrain d’1,4 hectare à Juvignies, une commune de 300 habitants du département de l’Oise, en lisière de ville. Le terrain, qui était utilisé jusqu’à présent comme pâture pour des chevaux, accueillera d’ici le printemps prochain une toute jeune forêt de près de 3 000 arbres pour débuter, 40 000 à terme. Ils s’inspirent de la méthode de plantation du botaniste japonais Akira Miyawaki. Les forêts plantées avec cette technique, quelle que soit leur taille, s’avèrent jusqu’à 30 fois plus denses qu’une plantation d’arbres classique, plus résilientes face aux maladies, parasites et conditions météorologiques extrêmes, et 100 fois plus riches en biodiversité. En plantant, l’association souhaite également amener une nouvelle vision de la forêt et de son importance pour notre équilibre à tous.

Pourquoi cette action ? Aujourd’hui, on entend un peu partout que la forêt va plutôt bien en France avec une progression de la superficie forestière en métropole de 0,7 % par an depuis 1980, soit une couverture de 16,9 millions d’hectares sur près de 31 % du territoire.
Mais, si cela paraît réjouissant aux premiers abords, il s’avère que son industrialisation et la politique actuelle ne cessent de remplacer nos forêts centenaires au profit d’exploitations de champs d’arbres pour assouvir nos besoins consuméristes et énergétiques. Nos bois s’appauvrissent fortement, accueillant de moins en moins d’animaux et les sols meurent à cause de l’utilisation à grande échelle de pesticides et de produits fertilisants.

Nous avons choisi d’agir en tant que citoyens responsables de notre environnement.

Voir en ligne : le site